lienlien

Partagez|

Expérience interdite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant
AuteurMessage
Messages : 4584
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 19
Localisation : Bikini Bottom • • •
Fondateur

MessageSujet: Expérience interdite. Mer 2 Juil - 5:04
PROLOGUE

  Il existe une très vieille légende faisant état d'un objet cubique et lumineux... tellement vieille qu'elle ne peut maintenant être entendue que dans les établissements du 3ème âge. Vous l'aurez compris, cela fait bien longtemps que cette fabuleuse épopée s'est vue disparaître : les mots se mélangeant, se modifiant de génération en génération pour au final obtenir une histoire qui n'a plus aucun rapport avec son original.
Mais... mais s'il suffisait... d'une famille conservatrice ? D'une personne en particulier ? Pour tout remettre en ordre ? Cela suffirait-il à donner un nouveau souffle à une aventure envolée des mémoires depuis un siècle environ. Et si, cette personne c'était moi ?




Je m'appelle Blue Caster, j'ai actuellement 23 ans, et ma vie n'est pas ce que l'on peut qualifier de "réussite" : à moins que la définition de ce mot soit devenue :


"Personne ayant ouvert un forum à la puberté avant de le voir disparaître quelques années plus tard, tout comme son rêve de devenir un célèbre artiste."

Oui ma vie se résume à ça, à l'époque j'étais sûrement celui que de nombreuses personnes auraient qualifié de "trop ambitieux" : désormais, je suis le pauvre journaliste de bourgade qui s'intéresse à toutes les histoires relatant de faits étranges... oui, le renégat de la presse si vous préférez.
Nous sommes aujourd'hui le Mardi 15 Décembre 2020. Il n'est que 6h22 lorsque je reçois un appel plutôt étrange sur mon Iphone 8 flambant neuf... je suis appelé à me rendre en urgence dans le village de Merloteims, le trou du cul du monde selon mon interlocuteur. Après avoir sauté dans un jean et fait un saut au Starbuck en bas de chez moi, je prend la route, cappuccino en main. La circulation est des plus lentes, mais ce n'est pas plus mal, en ce mois de Décembre, la neige tombe à gros patins et toutes les familles se pressent aux centres commerciaux en chantonnant en chœur "Petit Papa Noël".

"Vous ne devriez avoir aucun soucis pour être présent dans une trentaine de minutes" me disait il de sa voix étouffée. Mon cul oui ! Ça va bientôt faire une heure et je suis toujours dans ces maudit bouchons, toujours devant la même voiture... celle avec deux gamins qui s'amusent à me faire des bras d'honneur depuis la banquette arrière. Branlots. Alors que je me concentre pour leur lancer le regard le plus vide possible, leur voiture s'engage à droite, et apparaît face à moi un grand panneau dépravé, mode sixties nous souhaitant la bienvenue à Merloteims ainsi qu'un agréable séjour.
Je passe encore quelques minutes à faire des allés-retours dans le village à chercher l'adresse que l'on m'a indiqué... Rue des Interdits, établissement Saint-Renan... Génial ! Encore une maison de retraite ! C'est pour qui l'avis de décès ?!
Tout d'un coup, un homme âgé, sorti couvert de la tête au pied et vint dans ma direction :

- Bonjour, vous devez être Blue Caster ? me demanda-t-il calmement.
- Tout à fait, répondis-je.
- Vous êtes en retard, me lança-t-il soudain bien plus pressé. Je suis Barthélémy, l'intendant de cet établissement. Si vous avez été dépéché ici, ce n'est pas pour une simple annonce dans la rubrique nécrologique...
Mes fonctions cognitives venaient de couper le contact, j'avais envie de lui hurler : "Oh oui papy ! Tu viens de piquer ma curiosité !". Mais il me ramena vite sur Terre :
- Vous pourriez au moins faire semblant que cela vous intéresse ! éructa-t-il.
- Excusez moi...
- Merci, reprit-il sèchement. Je vous disais donc que vous n'êtes pas ici pour une simple rubrique nécrologique : votre agence nous a expliqué que vous n'étiez pas le meilleur des journalistes, mais que vous étiez le plus fort lorsqu'il s'agissait de vous pencher sur un myst...
- Venez en au fait, le coupais-je.
- Jeune insolent... marmonna-t-il. Alors voilà : l'un de nos pensionnaires a mystérieusement disparu depuis maintenant deux jours. Il s'appelle Bertrand, et le Dimanche est sa journée de sortie : comme chaque fois, il fait le tour de l'étang voisin, avant de couper à travers champs et enfin, il rentre. Mais hier il n'est pas revenu... je... je crains qu'il lui soit arrivé quelque chose... s'étrangla-t-il.
- Avant que je ne commence quoi que ce soit, j'aimerai pouvoir voir sa chambre, demandais-je poliment.
- Très bien, suivez moi.
Il m’emmena dans une grande pièce, bien tenue, une décoration littéralement à vomir, mais l'essentiel était là : cuisine, salle de bain...etc
- Bertrand est un résident autonome, m'apprit-il, il se plaît ici et a toute sa tête ! C'est pourquoi sa disparition m'inquiète d'autant plus... termina-t-il.
Au même moment mon regard fut attiré par des papiers sur son bureau. Je me mis à fouiller... cela ressemblait en tout point à des études ! Croquis millimétrés, écriture calligraphiée, schémas explicatifs... le travail était impressionnant. Un schéma de cube revenait en permanence et ce avec une légende identique à chaque fois : "Transpondeur atomique multidimensionnelle"... Caché sous les feuilles, un livre était ouvert page 32. Une seule et unique phrase surlignée, entourée, réécrite, comme par un accès de folie ressortait :

"Quiconque trouvera la chambre de verre se verra transporté dans un monde où rêve et réalité ne font qu'un, prenez garde !"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poke-space.lebonforum.com
AuteurMessage
Messages : 3386
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Master World Tournament

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Mer 2 Juil - 9:44
Mais c'est vraiment énorme tout ça. Bravo Blue Caster. Trololol Mais enfin, j'ai adoré. Oh oui ! La fin, c'est du suspense pour nous faire réfléchir. La suite? Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 4584
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 19
Localisation : Bikini Bottom • • •
Fondateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Mer 2 Juil - 11:21
Ahah pour le moment ce n'était qu'une occupation nocture car je n'arrivais pas à dormir Razz
Je verrais si la suite viendra ou pas ^^



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poke-space.lebonforum.com
AuteurMessage
Messages : 1294
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 17
Localisation : Dans le monde ^^
Modérateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Mer 2 Juil - 16:44
Intéressant, intéressant... Bon, bah vivement la suite Very Happy




Mes anciennes Signatures Very Happy:
 


AMV/ASMV favorie Wink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 2398
Date d'inscription : 29/03/2013
Age : 20
Localisation : All hail the Hélix Fossil ≧❂◡❂≦.
Master World Tournament

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Mer 2 Juil - 20:03
Han mais c'est génial *^*
Mais t'aurais du appeller le disparu Jeanne ... Elle est ou Jeanne ? Paf
(Ok je sors)
Mais sinon bravo, t'as vraiment du talent de narration *^*




Merci à ma compote ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 23
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 16
Localisation : Bah a Kalos voyons ;)
Petit Nouveau

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Jeu 3 Juil - 17:04
Iphone 8 Paf Paf Paf


Merci a moi pour c'te magnifique Signature



YOSH Invité !!! Very Happy Very Happy Very Happy

Mes pokémons préférés? :

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 1294
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 17
Localisation : Dans le monde ^^
Modérateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Jeu 3 Juil - 17:38
Il a du mettre ça car il sûr a 90% qu'il sortira à tous les coups Paf




Mes anciennes Signatures Very Happy:
 


AMV/ASMV favorie Wink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 4584
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 19
Localisation : Bikini Bottom • • •
Fondateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Jeu 3 Juil - 19:29
Bah il faut bien ajouter un peu de réalisme à l'histoire, sinon merci pour vos commentaires : j'écrirai peut être la suite Razz



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poke-space.lebonforum.com
AuteurMessage
Messages : 1294
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 17
Localisation : Dans le monde ^^
Modérateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Jeu 3 Juil - 20:44
"j'écrirai peut être la suite"
._.
Bon, bah, j'ai l'impression que c'est mort alors Paf




Mes anciennes Signatures Very Happy:
 


AMV/ASMV favorie Wink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 4584
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 19
Localisation : Bikini Bottom • • •
Fondateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Ven 22 Aoû - 18:24
Chapitre 1 : La meilleure amie.

Comme il n'était que 9h15 je décidais de trouver un endroit dans lequel je pourrai passer la nuit et poser mes affaires avant de débuter mon enquête.
Le fait est que je n'avais absolument pas envie de passer 30 minutes à chercher un hôtel dans Merloteims : je décidais donc de directement m'adresser à Barthélémy. Ce dernier semblait encore sous le choc... alors que je le secouais pour qu'il se ressaisisse, une lueur éclaira son regard quelques secondes avant qu'il ne me réponde sèchement :

- Quoi encore ?!

Alors toi papi, tu perds pas le nord.
- Je voulais simplement vous demandez où est-ce que je pourrais trouver un hôtel à proximité, répondis-je en m’efforçant de ne pas être grossier.
- Oh, ça. Nous ne sommes pas à Paris, me lanca-t-il, il n’y a qu’une auberge au centre du village : l’auberge du Roc.
- Merci, articulai-je tant bien que mal à ce vieux croulant.
Une fois le nom de mon hôtel rentré dans le GPS, je suivis la direction qui m’était indiquée. Pas moins de deux minutes plus tard, j’atteignais ma destination. La bâtisse était facilement reconnaissable, elle était la plus grande des alentours, et semblait également être la plus vieille de par sa peinture cramoisie, et sa façade peu entretenue. N’ayant pas vraiment l’embarras du choix, je rentrais tout de même à l’intérieur. Une femme âgée d’environ la cinquantaine m’accueillait un large sourire aux lèvres.
- Enchantée, je suis Murielle, la tenancière des lieux, m’informa-t-elle gaiement.
- Enchanté.  J’aimerai, dans la mesure du possible, réserver une de vos chambres, même si je ne sais pas combien de temps je l’occuperai…
- Oh je vois,  c’est vous qui enquêtez sur la disparition de Bertrand ?
- Exactement, confirmai-je.

Les joies de vivre dans un village : tout le monde connaît tout le monde.
- Très bien, à quel nom dois-je prendre la réservation ?
- Oh, mais où avait je la tête, je me nomme Blue Caster ! me rattrapai-je.
- Caster…  Vous pouvez rester autant de temps que vous le souhaitez ! Vous savez, il n’y a pas foule de visiteurs à Merloteims… ajouta-t-elle d’un ton plus triste.
L’espace d’un instant, elle me fit de la peine… Mais elle se reprit presque immédiatement :
- Suivez-moi, je vais vous montrer votre chambre ! me dit-elle en me faisant un signe de la main.
Après avoir grimpé quelques marches, elle m’ouvrit une porte donnant sur une chambre spacieuse. Tout était là : minibar, salle de bain, sanitaires et la décoration était très harmonieuse. Rien ne me dérangeait, à part cet énorme rocher qui prenait pied au centre de la pièce et disparaissait au plafond…
Nan mais franchement, qu’est-ce que ça fout là ?!
- Je pense que vous vous demandez ce que fait cette chose au centre de la chambre ? me devança Murielle. Ce rocher traverse l’auberge de part en part, on le retrouve dans chaque chambre. C’est d’ailleurs de là que vient la particule "du Roc".
- C’est… original, hasardai-je.
Alors que je déposais mes affaires, je me rendais compte que le rocher ne me dérangeait pas plus que cela et que je me sentais à mon aise dans la chambre : comme quoi, il ne faut jamais juger un cupcake à son glaçage.
Ceci fait, je pris mon calepin et je partis interroger les occupants de la maison de retraite.
Je me mis en tête de commencer par Barthélémy, mais ce dernier se voulait toujours aussi coopératif :

- Qu’est-ce que vous voulez à la fin ? cracha-t-il.
- La même chose que vous, retrouver Bertrand, dis-je fermement.
- D’accord, que voulez-vous ?
- J’aimerai savoir s’il se faisait remarqué lorsqu’il était ici ?
- Non ! Surement pas ! Comme je vous l’ai dit, Bertrand était un pensionnaire autonome, il se plaisait ici, même s’il était plutôt transparent… Constamment le nez fourré dans ses "études".

Je suppose qu’il parle de ce que j’ai vu sur son bureau…
- Vous souvenez-vous s’il avait l’air nerveux le jour de sa disparition ? Et aussi la manière dont il était habillé ? continuai-je.
- Je ne l’avais pas croisé, et quand bien même je serais incapable de m’en souvenir… Mais quelqu’un d’autre le pourra ! se rattrapa-t-il.
Il voulait manifestement que je le suive. Il me fit traverser ces couloirs remplit d’êtres en attente de la faucheuse… quel désespoir de les voir patienter dans ce mouroir ! Soudain, sans me prévenir, il s’interrompit devant une chambre… j’étais tellement plonger dans mes réflexions que je lui rentrai dedans :
- Faites attention ! éructa-t-il. Voilà la chambre d’Isabelle. Elle était sa meilleure amie ici, ils passaient leur temps fourrés ensemble.
Sans le remercier, je frappai à la porte, s’en suivit un « Entrez ! » légèrement étranglé. En entrant je découvrais une femme âgée, aux cheveux blonds et bouclés, et des yeux d’un bleu perçant, elle semblait avoir toute sa tête : c’est un bon début.
- Bonjour Isabelle, je suis le journaliste chargé de retrouver Bertrand. Je souhai…
- J’ai un tas de choses à vous dire ! Asseyez-vous ! me coupa-t-elle.
- C’est une bonne chose. Vous souviendriez-vous ce qu’il portait le jour fatidique ?
- Bien entendu, vous savez, malgré mon âge, j’ai une très bonne mémoire ! se venta-t-elle. Il portait un vieux jean, légèrement décoloré par le temps, une chemise beige à carreaux noirs, son béret beige, comme à son habitude, et enfin, ses souliers en cuir noir.
- Comment… je restais sans voix. Vous m’aidez énormément ! m’enthousiasmais-je. Bref, poursuivons...vous semblait-il bizarre ce jour-là ?
- C’est là que tout se complique mon bonhomme ! lanca-t-elle.
Elle fit une courte pause avant de poursuivre :
- Alors que je prenais mon petit déjeuner, il a débarqué dans ma chambre, déjà tout habillé, comme s’il était prêt à partir…
- Et ? demandais-je en haleine.
- Il m’a dit qu’il partait rejoindre sa fille… et ce sans cacher son enthousiame, m’expliqua-t-elle.
- Et où se trouve-t-elle ?
Après m’avoir fixé quelques secondes de son regard bleu glacial, elle répondit froidement.
- Au cimetière.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poke-space.lebonforum.com
AuteurMessage
Messages : 2398
Date d'inscription : 29/03/2013
Age : 20
Localisation : All hail the Hélix Fossil ≧❂◡❂≦.
Master World Tournament

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Ven 22 Aoû - 18:32
Comment dire, c'est vraiment intriguant, tout à fait à la hauteur du prologue **
La fin est tout à fait sadique, c'est à dire qu'elle intrigue le lecteur qui va se mettre à attendre la suite comme la venue du messie :,)
Bon boulot !




Merci à ma compote ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 3386
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 20
Master World Tournament

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Ven 22 Aoû - 19:10
C'est du bon boulot, continues comme ça. L'histoire est compréhensible, pas difficile à comprendre, vraiment agréable. Smile La présentation est bonne aussi, surtout la taille de police entre les dialogues et la narration, c'est bien. Wink La fin donne le suspens, cela me fait penser à la fin des épisodes de séries. Paf


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 1294
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 17
Localisation : Dans le monde ^^
Modérateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Ven 22 Aoû - 19:12
Bon chapitre, ça va, j'aime bien ^^ Wink




Mes anciennes Signatures Very Happy:
 


AMV/ASMV favorie Wink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 210
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 15
Dresseur Doué

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Dim 2 Nov - 14:06
Super^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gold.psim.us/Celest
AuteurMessage
Messages : 4584
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 19
Localisation : Bikini Bottom • • •
Fondateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Sam 28 Mar - 0:14
Chapitre 2 : L'indice.


- 9 heure ! Comme vous me l'aviez demandé Mr.Caster !
...
Un moment de silence... le plancher de bois ancien craque et la voix reprend, plus lointaine :

- Votre petit déjeuner vous attend en bas !

Manger ? Il n'en fallait pas plus pour me tirer du lit. Ni une ni deux, j'enfile mes chaussons et entame la périlleuse descente des escaliers.
Après avoir manqué de tomber deux fois, l'esprit encore engourdi, je parvins au rez-de-chaussée, indemne.

- Bonjour, me lança gaiement la tenantière.
- Bonjour Murielle, répondis-je tant bien que mal.
Elle m'indiqua une table d'un hochement de tête.
- Tout est pour vous, alors servez-vous !
Un vrai festin s'étalait devant mon regard ébahi... En partant du pain perdu aux tartines de Nutella. Il y avait de quoi nourrir tout Merloteims.
Alors que je m'installai à table et me précipitai sur une tartine, je remarquai un panier rempli de brochures au centre de la table. Et un détail me frappa.

Qu'est-ce que... ?
Alors que je tirai la brochure intitulée "Etang du Puit", Murielle se rapprocha de moi... j'en profitai.
- Dites moi qu'est ce qu'il a de si particulier cet étang ? hasardai-je.
- Oh, CET étang ? appuya-t-elle avant de poursuivre. Il est l'unique attraction de Merloteims, soit disant une curiosité de la nature... mais une fois qu'on en a fait le tour on a tout vu.
- Comment ça "une curiosité de la nature" ? insistai-je.
- Des études scientifiques y ont été réalisées il y a de cela 4 ans suite à son expansion fulgurante... En réalité il n'était rien de plus qu'une marre avant cela. Mais dès lors, le niveau de l'eau à augmenter d'une vingtaine de mètres en une nuit seulement ! s'étonna-t-elle.
- Etrange... soupirai-je.
- Je ne vous le fais pas dire, reprit-elle. Et ça l'est d'autant plus que les prélèvements effectués ont confirmé la présence de sel et de plancton dans l'étang.
J'en avais lâché ma tartine.
- Au final, les scientifiques en ont conclu que la création de l'étang était due à l'ouverture d'une cavité préhistorique qui avait piégé une portion d'eau maritime.

Capillotracté, pensai-je.
- Je suis désolé, mais je ne vois toujours pas ce qui le rend touristique... entre guillemets, me rattrapai-je.
- Oh, il ne l'est pas réellement... ces tracts ne sont imprimés que pour certaines semaines. En fait, le plancton s'est avéré être lumineux les soirs de pleine lune, expliqua-t-elle, donc le spectacle est mignonnet.
- C'est pas commun ma foi... répondis-je dubitatif.
Nous fîmes tout deux semblant de vaquer à nos occupations, quand tout à coup je vis inscris sur le document "L'Etang du Puit s'illuminera ce Jeudi 17 Décembre !"... après quelques minutes de réfléxion (ou un coup d'oeil au calendrier de mon iPhone) je constatai que le spectacle était pour ce soir.
Je pris donc la décision de me préparer et de partir quelques heures avant pour retracer le parcours de Bertrand et tenter de trouver quelques indices.





Après avoir fait le tour de ce qui me semblait être l'étang le plus banal au monde, je n'avais toujours aucun indice en main. Mais un cri masculin parvint derrière moi :
- Oh oui ! Putain qu'elle est grosse ! Je l'ai bien en main ! Ça faisait bien longtemps que j'avais pas eu une telle prise !
- Vas y remonte là avant qu'elle ne s'échappe ! ajouta un autre homme.
Alors que je me retournai (pas forcément rassuré par la scène que je pensais trouver), je vis deux hommes, dont un pécheur qui sortait vaillamment sa prise de l'eau.
Le second éclata soudain de rire :
- Tout ça pour une chaussure ! J'te félicite mon gars !
Et même si mon cynisme naturel allait l'emporter, ma curiosité prit le dessus.
Je les rejoins en courant avant qu'il ne la rejète à l'eau.

- Attendez ! criai-je.
- Qu'est-ce que tu nous veux le p'tiot ? arguait l'un des deux.
- La chaussure... articulai-je essouflé... je pourrai... la voir ?
Il me la tendit en rigolant :
- Si ça te fait plaisir !

...
Qu'est-ce que t'as foutu papi ?
La chaussure était un soulier. Un soulier en cuir noir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poke-space.lebonforum.com
AuteurMessage
Messages : 2398
Date d'inscription : 29/03/2013
Age : 20
Localisation : All hail the Hélix Fossil ≧❂◡❂≦.
Master World Tournament

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Sam 28 Mar - 8:10
Mais mais mais mais mais mais mais mais mais mais mais mais *beug de la matrice*
C'est trop bien en fait, mais à nouveau trop sadique ;-;
J'aime bien ta façon d'écrire en fait, c'est léger, avec juste assez de détails sans encombrer le texte. C'est vraiment agréable à lire, surtout avec l'intrigue qui commence vraiment à se mettre en place ! -Je vous spoil pas au cas ou si vous êtes etrange, vous lisez ça avant le chapitre-
Bref à quand la suite ? Avec une fin pareille t'as pas intérêt a nous faire mariner trop longtemps Paf




Merci à ma compote ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 4584
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 19
Localisation : Bikini Bottom • • •
Fondateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Sam 28 Mar - 13:23
Non j'essaierai de ne pas être trop long à écrire la suite, surtout que maintenant ça commence à vraiment se mettre en place et que j'ai une idée bien précise de ce que je veux écrire... je pense (si je croule pas sous le boulot) que le chapitre 3 devrait pas tarder :3



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poke-space.lebonforum.com
AuteurMessage
Messages : 4584
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 19
Localisation : Bikini Bottom • • •
Fondateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Dim 29 Mar - 4:00
Chapitre 3 : Pleine lune.


Mon premier réflexe a été de me rendre à l'établissement Saint-Renan où Isabelle confirma immédiatement mes doutes.
Le chausson était bien celui de Bertrand.
- Où l'avez-vous trouvé ? me demanda-t-elle sans cacher son anxiété.
J'hésitai à la mettre au courant ne voulant pas l'inquiéter d'avantage, mais je finis par lui répondre.
- Un pécheur l'a sorti de l'étang...
D'un geste horrifié elle masqua sa bouche, ses yeux s'embuèrent et elle murmura :
- Il n'aurait pas...
La sonnerie de mon téléphone l'interromput... même si je voyais parfaitement où elle voulait en venir. Barthélémy venait de m'envoyer le dossier de Bertrand.
L'homme que j'avais sous les yeux m'avait l'air tout sauf suicidaire. Bertrand Grizon, 78 ans, 85 kilos, un mètre soixante-douze bien tassé et toutes ses dents bien arrangées sur un dentier semblait même tout à fait comblé. Mis à part ses cheveux grisonants et les rides apparantes sur son visage, rien n'amenait à penser qu'il se laissait abattre par la vie : au contraire son visage était illuminé par des yeux d'un vert transcendant et un sourire rafraichissant.
J'avais beau lire et relire le dossier, je n'arrivais pas à comprendre pourquoi Bertrand aurait voulu mettre fin à ses jours... et encore moins comment il aurait pu soulever une charge d'un poids suffisant pour se noyer alors que ses bilans médicaux indique une importante arthrose.
Je me devais néanmoins d'informer les autorités compétantes pour que l'étang soit fouillé, chose qui ne devrait pas être longue... mais suffisamment pour que je puisse passer la chambre du porté disparu au peigne fin.





J'étais principalement intrigué par les études que j'avais remarqué lors de ma première visite, je décidai donc de les lire une à une.
La première à être passée sous ma main était un descriptif du cycle lunaire qui détaillait chaque phase et précisait la période de lunaison, soit 29,53 jours. En soulevant la feuille, j'aperçus un calendrier anoté au dessous. Celui-ci indiquait les jours de pleine lune, mais les dates me semblaient étranges... La dernière en date était celle du 13 Décembre, à savoir le jour de la disparition de Bertrand. Mais comment une autre pleine lune peut avoir lieu seulement 4 jours après ? Ce soir ? Il aurait fallu au moins un mois d'écart ! Je ne voyais que deux réponses possibles : ou Bertrand était moins sain d'esprit qu'on ne le pensait, ou alors ses données étaient fausses.
Le fil de mes pensées fut interrompu lorsque Barthélémy fit irruption dans la pièce l'air déboussolé.

- Caster... la police vient d'appeler. Les plongeurs n'ont rien trouvé...
Aussi étonnant que cela puisse paraître, je n'étais pas surpris, même si je ne savais toujours pas l'expliquer. Je tentai donc de consoler l'intendant :
- Ne vous rongez pas les sangs... je suis sûr que Bertrand est quelque part en sécurité, assurai-je.
- Oh ! Je vous en prie, gardez votre fausse bonté pour d'autres ! dit-il comme pour sauver son image de vieux grincheux.
La seule et unique chose que je comprenais dans cette affaire, c'est que le spectacle de ce soir pourrait tout de même avoir lieu et que j'avais une irréprésible envie de me changer les idées. Je décidai donc de m'y rendre.




Une fois sur place, je compris quelle importance avait l'évènement pour les merlotons qui avaient déjà installés des décorations et des bancs tout autour de l'étang.
Les derniers rayons du soleil s'atténuaient pour laisser place à l'ombre nocturne depuis laquelle se profilait la silhouette lunaire. Alors que l'astre terminait son ascension, l'étang s'illuminait de milles feux et les petites lueurs bleues dansaient comme ralenties par la féérie du moment...
C'est alors que mes pensées, elles, s'accélérèrent ! Trop d'éléments dans la disparition de Bertrand me ramenait à cet étang... et si c'était ce lieu la clé ?!
En deux temps trois mouvements je retrouvais le dossier et mon oeil s'attarda sur deux détails qui m'avaient semblé insignifiants :


Date d'adhésion à l'établissement Saint-Renan : 12/06/2016.

Décisionnaire de l'adhésion : Résident.

C'était Bertrand lui même qui avait choisis cette ville et cet établissement il y a de cela quatre ans, soit l'année de l'expansion de l'étang !
Ça paraissait insensé mais ça ne pouvait être que ça ! J'espérais ne pas me tromper, auquel cas j'aurais pris le bain de minuit le plus froid de l'histoire.
Je repérai un endroit isolé et me glissai doucement dans l'eau, sans faire de bruit. Après plusieurs plongées, je vis un objet réfléchissant au fond de l'étang... Comment les plongeurs avaient pu le manquer ? Je l'attrapai, sûr d'avoir trouvé un indice.
...
Soudain. Plus rien... Le noir total. Puis, un flash. Une sensation de douleur me frappe à l'épaule, puis bientôt sur mon dos tout entier alors que je suis violemment entraîné par ce qui semble être un courant aquatique. Je reçois alors un choc sourd à la tête... à nouveau plus rien.
Une vague accompagnée d'une violente sensation de brûlure vient s'écraser sur mon dos... Me voilà sur une plage déserte, silencieuse et dans la pénombre la plus totale...


Mais bordel... Je suis où là ?!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poke-space.lebonforum.com
AuteurMessage
Messages : 4584
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 19
Localisation : Bikini Bottom • • •
Fondateur

MessageSujet: Re: Expérience interdite. Mer 8 Avr - 23:24
Je suis désolé du double-post, mais j'aimerai quelques avis sur les premiers chapitres, histoire de savoir si ça vaut le coup que je continue ou non :3



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poke-space.lebonforum.com
AuteurMessage
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Expérience interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La cité interdite
» La voyelle interdite
» Dean Koontz - La maison interdite
» [Film] La Cité Interdite
» Romans Bibliothèque Interdite